Un homme vivant au Vietnam affirme être un prisonnier de guerre disparu